Soutenir notre mdn – Devenir membre de l’Arche

arbre-coloré-de-conception-de-solidarité-32018599

Vous pouvez soutenir notre projet en devenant membre de l’ASBL L’Arche de Noé.

Outre une aide précieuse dans la vie quotidienne de la mdn, cette adhésion vous donne droit à une voix consultative lors de notre assemblée générale annuelle.

Votre implication en tant que parents et votre avis sont précieux et contribuent à améliorer notre ASBL.

Cette adhésion vous permet aussi de garder le lien de cœur avec ce lieu qui vous est cher, celui où vous vous êtes préparés à la naissance, celui où votre enfant à vu le jour.

Au delà des suivis et des naissances au quotidien, l’Arche est porteuse de valeurs (cfr charte). En devenant membre, vous soutenez également toutes ces valeurs et contribuez à changer le regard sur la naissance dans le monde.

POUR DEVENIR MEMBRE:

Cotiser en tant que membre adhérent : 20 euros/an

Compte de l’asbl : BE52-0689-0582-3009

Tout soutien par un don est également le bienvenu.

Merci de votre contribution 🙂

 

Arrêt provisoire des accouchements et suivis médicaux de grossesse à la Maison de Naissance de Namur « L’Arche de Noé »

L’Arche de Noé vous informe de l’arrêt provisoire d’une partie de ses activités. En effet, elle fait face
actuellement à un manque de personnel sages-femmes pour raisons médicales. Dans les conditions
actuelles, elle ne peut continuer à garantir les suivis médicaux de grossesse et les accouchements
selon les critères de sécurité qu’elle s’est toujours imposés.

Les couples concernés ont été informés personnellement de cette décision et redirigés en fonction
de leur souhait vers des alternatives pour assurer leur suivi.

L’Arche de Noé continue de proposer les activités périnatales telles que préparations à la naissance,
suivis postnatals, ateliers et rencontres.

L’Arche de Noé a entamé un travail de restructuration en profondeur en concertation avec ses
partenaires et avec l'aide du réseau européen des Maisons de Naissance.

De fait, l’équipe a une intention claire de faire renaitre la Maison de Naissance de Namur dans
quelques mois.