Voir d'autres témoignages de naissance à l'Arche de Noé



 
Ouvrez!

 

Trois fées et un sage pour un nouveau-né

 

Tout est parti d’un soir de 5 février,

Ou papa et maman se sont Rencontrés,

Après quelques années, à l’école, côté à côté,

En s’étant presque ignorés.

 

Puis le temps s’est écoulé,

Permettant aux choses de se placer,

…A eux deux, de s’apprivoiser,

Et comme un puzzle…de s’assembler…

 

D’abord c’est maman qui a travaillé,

Puis papa s’y est aussi attelé,

Leur permettant de s’installer,

Et par la suite …de s’engager.

 

C’est ainsi que par un beau matin d’été,

Sous la brume d’un soleil annoncé,

Dans une chapelle romantique,

Ils se sont mariés.

 

Quand l’ont-ils alors décidé ?

Eux-mêmes cette question ils se sont posée,

Papa, lui, était prêt depuis quelques années,

Maman hésitait encore à cette proposition lancée.

 

 

Puis peu à peu, maman a ressenti l’appel émerger,

Et c’est ainsi qu’après quelques mois, presqu’une année,

Je me suis enfin décidé…

Dans le ventre de maman, à arriver…

 

Papa et maman devaient cependant évoluer,

Et c’est pourquoi, durant 8 mois, dans l’ombre, j’ai travaillé…

 

Maman étant trop organisée,

La tête, je lui ai ôtée,

Lui permettant de tout lâcher,

Vu que d’oublis, elle était submergée.

 

Papa, lui, d’ordinaire si stressé,

En lui faisant ressentir ma présence avec mes pieds…

S’est vu accepté,

Et d’une grande confiance, s’est vu intériorisé.

 

C’est alors que leur vie a changé,

De livres offerts et de séances d’informations conseillées,

D’informations sur internet glanées,

A la maison de naissance, ils sont arrivés.

 

 

 

 

 

 

Sous le charme de cette maison, maman est tombée,

Apprenant alors une autre manière d’accoucher,

Dans le respect et l’écoute de soi et de son bébé,

C’est ainsi qu’ils construisirent le projet de ma naissance à l’Arche de Noé.

 

De suivi de grossesse, en séances d’haptonomie, en divers ateliers,

Avec l’aide et l’écoute des 3 fées,

A mon arrivée…

Ils se sont doucement préparés…

 

Maman avait tout planifié,

Deux semaines à l’avance, elle devait arrêter,

Lui permettant de se reposer,

Pour le grand jour de mon arrivée.

 

C’est le lundi de la dernière semaine à travailler,

Après que le cap des 37 semaines soit d’un jour dépassé,

Et que je sois certain d’être formé,

Que je me suis alors décidé.

 

A 2h30 j’ai tout amorcé,

Laissant maman dans la perplexité,,

Puis vers 6h30 tout s’est enchaîné,

Après confirmation théorique chronométrée.

 

 

 

 

Alors, en triple vitesse, la valise papa a réalisé,

En prévision d’une incroyable mais possible éventualité,

A la porte de l’Arche de Noé, à 7h30, ils ont frappé.

Quelle ne fut pas la surprise d’une des fées de voir papa et maman arriver !

 

C’est ainsi qu’après 8 mois et quelques passés,

Et par un examen pour vérifier,

Que papa et maman se sont entendu murmurer,

«  Tu es à 3 cm… c’est aujourd’hui que vous allez avoir votre bébé » !

 

C’est alors qu’ils se sont installés,

Dans la chambre déjà prête à mon arrivée,

En vue du travail à effectuer,

Un petit déjeuner, Evelyne, a préparé.

 

Et puis, petit à petit, les contractions se sont accentuées,

Me permettant de me tourner,

Et de, vers 12h30, m’engager,

Dans le col de maman alors bien effacé.

 

Du lit à la baignoire, à l’appui de fenêtre et à la chaise percée,

Ma progression dans le col, petit à petit j’ai effectué,

Ce stade passé, Marie-Christine est alors arrivée,

Pour voir maman complètement épuisée,

 

 

 

 

Le travail lentement avancé,

Les deux fées ont proposé,

A maman de faire une volée d’escaliers,

Afin de, ma descente, faciliter.

 

C’est après deux descentes et deux montées,

Que ma tête, vers la sortie est arrivée,

Et c’est après quelques poussées et hurlements criés,

Qu’enfin ma tête est passée,

Entraînant alors tout mon petit corps de bébé,

Vers le monde extérieur tout ensoleillé !

 

C’est alors que j’ai crié !

Découvrant mon nouveau monde tant imaginé,

Papa, maman et les deux fées,

Par un rayon de soleil, filtré des rideaux, éclairés.

 

Vite, vite, la peau du ventre de maman j’ai trouvée !

Papa et maman tout émotionnés,

Alors du temps j’ai passé à les observer,

Yeux dans les yeux, les larmes ont perlé

Que d’émotions pour moi petit bébé !

 

 

 

 

 

 

Après que le champagne ait coulé,

Avec mon papa on m’a laissé,

Pour ma maman, quelques instants, se faire soigner,

Pour, enfin à trois, dans un grand lit se retrouver,

…Un repos déguster,

Une bonne nuit bien méritée, passer..

Pour ma nouvelle Vie à moi, Matthieu, commencer !!!!